Comment et par qui faire réaliser le diagnostic d’une maison à rénover ?

Vous projetez d’acheter une maison ancienne ? Ou vous voulez vendre votre appartement actuel pour acheter un immobilier neuf ? Ou encore vous songez de rénover votre logement ? Quel que soit votre projet, il est toujours important de connaître l’état du bien. A cet effet, il faut effectuer un diagnostic immobilier. Comment se déroule cette procédure ? Qui doit le faire ? Découvrez les réponses dans ce mini-guide.

Qu’est-ce qu’un diagnostic d’une maison ?

Le diagnostic d’une maison à rénover est une démarche permettant de connaître et d’établir l’état d’un appartement ou d’une maison. En faisant ce diagnostic, vous saurez facilement les types des travaux à réaliser pour rénover efficacement votre maison.

Le diagnostic immobilier peut être facultatif ou obligatoire. Cette démarche est obligatoire dans le cadre d’une vente ou d’une location d’un bien immobilier. Ceci, afin de permettre aux acquéreurs ou locataires potentiels de connaître l’état du bien avec ses qualités et ses défauts. Ainsi, ils peuvent prendre une décision en toute connaissance de cause. Le résultat de ce diagnostic peut ainsi avoir un impact sur le prix global du bien.

Qui faire réaliser le diagnostic ?

Le diagnostic est toujours à la charge du propriétaire. Il lui appartient d’attester que son bien ne comporte pas de vices cachés. Il pourrait ensuite remettre ce document à l’acheteur ou au futur locataire. A partir du résultat de ce diagnostic, l’acheteur peut alors estimer le coût de travaux à entreprendre s’il souhaite acquérir le bien.

Le propriétaire doit faire appel à un expert certifié pour réaliser le diagnostic. Seuls les professionnels certifiés peuvent le faire. Il n’est donc pas possible de réaliser vous-même le diagnostic de votre maison ou bien de le confier à un artisan non certifié.

Les principaux diagnostics immobiliers

Il existe de nombreux diagnostics immobiliers qu’un propriétaire doit effectuer lors de la vente ou la location de son bien. Ceux-ci doivent par la suite être regroupés dans un dossier unique qu’on appelle DDT ou dossier de diagnostic unique. Ce dernier doit informer les acheteurs ou locataires des caractéristiques du bâtiment et fournir une description des équipements comme l’eau, chauffage, air… Le propriétaire aussi doit effectuer un diagnostic amiante pour un bien dont le permis de construire a été délivré avant juillet 1997. Il est également obligatoire de réaliser le diagnostic sur l’état du plomb. Ce diagnostic permet de faire le constat des risques d’exposition au plomb dans les bâtiments anciens. Le diagnostic termite aussi est obligatoire si le bien se situe dans une zone d’infestation. Il faut savoir que la durée des diagnostics est variable : de 6 mois à 10 ans. Ainsi, il est conseillé de n’effectuer ceux qui ont une durée de validité courte qu’au dernier moment.

Achat d’une maison à rénover : quel type de bien choisir ?
Travaux de rénovation : une affaire de professionnels