Les différentes étapes d’une restauration de maison

Vous projetez rénover votre maison ? Pour offrir une seconde jeunesse à votre habitat, deux (2) possibilités sont à votre portée. D’un, vous confiez les travaux de rénovation à un professionnel du BTP. De deux, vous entreprenez vous-même le chantier. Restaurer son logement soi-même confère à une belle économie, mais contribue de même à un confort sur –mesure et amélioré. Cet article s’intéresse sur les étapes d’une restauration de maison.

L’expertise de l’habitat, les gros œuvres  et l’isolation

Les étapes d’une restauration de maison s’entament par l’expertise de votre habitat. Ce diagnostic consiste à faire un état de lieu fiable et précis pour évaluer les travaux à entreprendre. Pour cela, il importe pour vous de vérifier plusieurs éléments de votre logement, à savoir, la performance de l’isolation, de la charpente et le toit, l’état de la plomberie, le système d’assainissement, les revêtements du sol et de mur et les éventuels réaménagements des espaces de vie.

Après ce diagnostic, vous pouvez passer à la réalisation des gros œuvres. Le chantier à mener considère les éléments en ruine qui risquent de dégrader la solidité de la maison. Au cas où une démolition s’estime crucial, à ce moment, il est nécessaire de commencer à l’étage au rez-de-chaussée. Pour sécuriser les travaux, vous devez faire appel à une entreprise de désamiantage.

Il s’avère nécessaire d’évaluer l’adéquation de la restauration de maison et les solutions isolantes adoptées pour les sols, les murs, les façades, les combles, le toit, les portes et les fenêtres. Ne négligez pas l’importance de la déperdition d’énergie.

Le raccordement électrique et la pose des sanitaires

L’une des étapes d’une restauration de maison est le raccordement électrique. En cela, il faut réviser le fonctionnement du circuit électrique et travailler les éventuelles installations à prévoir. Pour se prémunir des risques potentiels liés à l’électricité, il est avisé de confier les tâches à un spécialiste. Ce dernier s’avère le professionnel indiqué pour assurer la mise aux normes de l’installation électrique, la pose des équipements de plomberie et de chaudière ainsi que la rénovation du système d’assainissement.

La décoration intérieur/extérieur et l’achèvement

Votre maison est quasi rénover. Pour que le logement soit agréable à vivre, la dernière des étapes d’une restauration de maison est l’aménagement du décor intérieur et extérieur. En cela, vous pouvez prévoir la pose des carrelages de dernière tendance, faire la peinture, installer des luminaires et surtout, adopter un agencement astucieux des espaces à vivre. Pour agrémenter votre extérieur, vous aurez également la possibilité d’améliorer le paysage et l’organisation du décor. Il vous est possible de prévoir l’aménagement d’un espace vert, une allée ou un coin de détente.

Achat d’une maison à rénover : quel type de bien choisir ?
Comment et par qui faire réaliser le diagnostic d’une maison à rénover ?