Les différentes utilisations d’un décapeur thermique

décapeur thermique

Tout amateur de bricolage sait qu'avant de repeindre des murs ou des volets, il est impératif d'enlever toute trace et résidu du revêtement précédent. Cette intervention qui s'appelle décapage nécessite l'utilisation d'un outillage particulier. Pour gagner du temps et travailler proprement, vous pouvez utiliser un décapeur électrique thermique. D'une remarquable polyvalence, cet outil permet non seulement de décaper de la peinture et des vernis, mais peut aussi être employé dans des travaux très divers : opérations de soudage, de dégivrage, de séchage, etc.

Quid du fonctionnement d'un décapeur dit thermique ?

Fréquemment désigné par le terme de pistolet à air chaud, le décapeur thermique se définit comme un outil multifonction. Il utilise l'air chaud afin de réaliser une grande variété de travaux de bricolage. Pourvu d'une poignée qui assure une prise en main optimale, il possède une forme qui évoque un sèche-cheveux ou un pistolet. Un décapeur se distingue par un mode de fonctionnement très simple. Alimenté par l'énergie électrique (ce type d'outil est branché sur le secteur, soit une énergie de 220 V), le moteur du décapeur met en action une turbine qui capture l'air environnant. Ce dernier est chauffé au moyen d'une résistance avant de ressortir au niveau d'une buse située sur la partie antérieure de l'appareil. Si vous souhaitez acquérir un pistolet à air chaud, suivez ce lien pour découvrir une large sélection d'appareils de marques références ainsi que les accessoires nécessaires à leur utilisation.

Un outil indispensable pour décaper des peintures

Comme l'indique son nom, la fonction principale d'un décapeur est de décaper des vernis et des peintures. En produisant de la chaleur, l'appareil favorise le décollement des vieilles couches de lasure, de peinture et autres revêtements. Pour un décapage efficace au moyen de votre outil, veuillez suivre dans le détail les étapes suivantes :

  • Munissez le décapeur de la buse adéquate et branchez-le.
  • Laissez l'appareil chauffer et réglez-le à la température voulue.
  • Placez-vous à environ 10 cm du support à décaper et inclinez la buse à un angle d'environ 45 °C.
  • Effectuez des gestes réguliers et amples, de l'avant vers l'arrière.
  • Quand le revêtement ramollit, utilisez une spatule pour l'ôter facilement.
  • Utilisez du papier de verre pour finaliser le décapage.

Après vous être servi du décapeur, nettoyez-le de manière approfondie. Avant de commencer, laissez l'engin refroidir afin d'éviter de vous brûler. Pour votre sécurité, il est également recommandé de :

  • porter des lunettes adaptées qui protégeront vos yeux lorsque vous décapez les peintures ;
  • porter des gants de protection afin de réduire les risques de brûlures, notamment lorsque vous changez de buse ;
  • porter un masque de protection : le décapage des vernis et peintures favorise l'émanation de gaz nocifs pour la santé.

Quelles sont les autres utilisations possibles d'un décapeur électrique thermique ?

S'il est un instrument polyvalent, c'est sans conteste le pistolet à air chaud. Fréquemment utilisé en complément d'une ponceuse et autres abrasifs, il est essentiellement sollicité pour décaper les peintures mais pas que. Parmi les autres travaux pour lesquels l'emploi d'un décapeur est indiqué, citons :

  • La soudure et le travail des matériaux en plastique : la chaleur produite par un pistolet à air chaud en fait un outil indispensable pour les tâches de thermo-soudage. C'est l'outil idéal pour procéder à l'assemblage de pièces en plastique. Son usage est notamment préconisé dans le cadre de l'installation de gaines thermorétractables.
  • Les opérations de collage : avec votre pistolet à air chaud, vous avez la possibilité, entre autres exemples, de chauffer préalablement des pièces de bois avant de les coller.
  • Le dégivrage des tuyaux : si les canalisations de votre maison sont gelées, il peut être intéressant de recourir à votre décapsuleur électrique thermique afin de les dégivrer.
  • L'accélération du séchage : après voir appliqué vos peintures, vernis et autres enduits, vous avez la possibilité d'activer leur séchage au moyen de votre pistolet à air chaud.
  • Le déblocage d'éléments grippés : si le déblocage de vos écrous et vis résiste à tous vos efforts, n'hésitez pas à utiliser l'air chaud de votre décapeur pour les dégripper rapidement.

Décapeur thermique : comment le choisir en fonction de l'usage prévu ?

Face à la pléthore de pistolets à air chaud proposés sur le marché, savoir lequel choisir pour décaper des vernis ou réaliser d'autres tâches peut se révéler difficile. Afin que votre achat vous apporte une entière satisfaction, veuillez prendre en considération les éléments suivants :

  • La puissance de l'outil : elle est indiquée en Watts. C'est elle qui détermine quelle température peut atteindre le décapeur. La puissance des pistolets à air chaud varie généralement de 1500 à 2300 W. Plus celle-ci est importante, plus l'action de l'appareil est prompte et efficace.
  • Les fonctions concernant le réglage de la température : ce critère est essentiel pour savoir dans quelles circonstances vous pouvez utiliser un décapeur électrique thermique. Avec un réglage de la température continu (graduation tous les 10°C), vous bénéficierez d'une grande précision. La température d'un pistolet à air chaud peut varier de 50°C à 600°C. Certains modèles sont munis d'un écran LCD qui indique avec une extrême justesse la température.
  • L'ajustement du débit d'air chaud : exprimé en l/mn (litre par minute), il fournit une précieuse indication pour obtenir rapidement la température désirée. En fonction des modèles, il est possible d'avoir un débit d'air unique (souvent 500 litres par minute) ou réglable.
  • Les accessoires : En fonction de l'utilisation prévue, vous pouvez adjoindre à votre décapeur différents types de buses. Par exemple, une buse à jet plat servira à décaper, tandis qu'une buse coudée pourra être employée pour des opérations de dégivrage.

Crédit renouvelable : la bonne solution pour financer vos travaux ?
Des changements à prévoir pour la prime CEE en 2023 ?

Plan du site